L’APRES-MATCH (LIGUE 1) : DFCO-ASNL (2-0)

#ChroniqueASNL

« Retour en enfer… ou presque ». L’AS Nancy-Lorraine a déçu : elle n’a pas été à la hauteur de l’événement. L’équipe avait pourtant préparé ce match contre Dijon comme une finale, mais elle s’est totalement écroulée après une première période plutôt intéressante. Comme l’a si bien dit Jacques Rousselot, président émérite de l’ASNL : « C’est l’équipe qui en avait le plus aujourd’hui qui a su l’emporter ». La défaite face à Lorient a donc fait plus de mal qu’on ne le pensait. Les esprits sont touchés, c’est indubitable. Les chances de maintien sont réduites à néant. Cependant, l’ASNL peut encore accrocher le barrage si elle sort vainqueur de son prochain match à Picot la semaine prochaine et que, dans le même temps, Bastia et Lorient perdent respectivement face à Marseille et Bordeaux. Cet espoir est infime. Il n’y a que les superstitieux qui pourraient se raccrocher à cet espoir. Etant donné les dernières…

View original post 2 704 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s